Ils ont choisi le Nouveau Malakoff

Nouveaux arrivants, anciens habitants, ils ont décidé de vivre ou de travailler sur le quartier. Portraits-découverte.

Christelle Billy, restauratrice

Ancienne salariée d’un cabinet d’avocats, Christelle Billy s’est reconvertie dans la restauration. Séduite par le concept de Vivre et Savourer, une franchise, elle a ouvert son restaurant en juillet 2010 avec une associée.

"Nous cherchions un site dans une zone tertiaire… Un développeur parisien nous a trouvé cet emplacement dans l’immeuble Phare des Alizés : nous avons été séduites tout de suite. C’est bien situé, très visible sur un rond-point, au cœur d’une zone de bureaux. L’idée est de proposer à notre clientèle de manger vite, mais sainement et équilibré. Nous cuisinons beaucoup à base de fruits et légumes, des jus pressés, etc. Nous avons démarré avec 70 couverts par jour, nous en servons 120 à 170 aujourd’hui ! Outre les deux associées, l’établissement emploie trois personnes et l’équipe devrait s’agrandir dans les mois qui viennent. Nous ne regrettons rien !!"

Chantal Béchereau-Lajnef, habitante 

Habitante de longue date, Chantal adore son quartier. "Je m’y plais énormément. Malakoff est un quartier qui a beaucoup d’atouts : la diversité de la population, la proximité de la Loire… Bien sûr, la période de travaux n’est pas toujours facile, le bus est un peu loin, mais les changements déjà réalisés sont très positifs. Mon quartier, je l’aimais bien comme il était, mais je sais que je l’aimerai aussi comme il sera. J’adore déjà le pont à haubans, les nouveaux espaces verts, les arbres."

Stéphanie Abreu, habitante

"Nous habitions Camaret en Bretagne, et nous nous sommes installés à Malakoff avec nos trois enfants il y a deux ans. Nous souhaitions vivre en ville, parce que là-bas à Camaret, c’est un peu loin de tout, il n’y a pas de lycée, peu de perspectives de travail. Nous avons choisi Nantes : nous en avions entendu parler en bien… Pour notre logement rue de Madrid, nous avons été aidés par le travail de mon mari. C’est sûr, ça nous change ! Ici, il y a tout, le quartier est agréable et bien situé, à un quart d’heure à pied du centre-ville. Les enfants se sont bien adaptés, ils fréquentent le gymnase, la Maison des Haubans... Bien sûr, il y a les travaux, mais franchement, ça ne me dérange pas. Nous sommes vraiment très heureux de notre choix."

Armelle Anouil, chargée de communication

En juillet 2010, la société Cap Gémini et ses 500 salariés permanents ont emménagé sur 6000 m2 dans l’immeuble Axeo, mail Pablo-Picasso. "Nous étions trop à l’étroit dans nos anciens locaux rue Paul-Bellamy. Nous avons lancé des études et travaillé avec Nantes Métropole pour trouver un lieu en centre-ville. Cet endroit nous a plu tout de suite, il est bien situé, proche de la gare, d’une station de tram, d’un arrêt bicloo. Dès que passera la future ligne Chronobus, ce sera parfait. Nous sommes arrivés parmi les premiers sur le site, mais au fil des mois, de nouvelles entreprises et des commerces s’installent, c’est vivant. Oui, on est vraiment très bien sur ce quartier."

Les actualités liées